Image Alt
 • Cover  • Céline Minet, baronne de l’industrie du mannequinat au Togo

Céline Minet, baronne de l’industrie du mannequinat au Togo

Temps de lecture: 4 minutes

Du Festival International de la mode Fimo 228 au Togo à l’ Afrikans Models Show à Copenhague, à la Dakar Fashion Week en passant par la Lagos Fashion Week , le Bénin et l’Afrik Fashion Show à Abidjan, Céline Minet n’est plus un visage à présenté. Associée à Jaques LOGOH , promoteur du Fimo 228 et patron de Challenge Models Agency, Céline est l’un des visages mode féminin les plus importants et les plus médiatisés du Togo.

Elle rafle plusieurs prix à des événements de renoms tels que les Awards du mannequinat africain en Côte d’Ivoire en 2016. Elle a été sacrée meilleur mannequin de l’année au Togo Fashion Awards en 2019. En 2020 , elle remporte le prix du meilleur mannequin africain au Fesmo benin.


On peut dire que le jeune mannequin marié et âgé de 24 ans s’exporte bien à l’international, une grande fierté pour le Togo.
Teint ébène , taille de guêpe et jambes interminables, cela fait exactement 8 ans que Céline Minet a fait sa grande entrée dans la mode. Elle commence au Togo et apprend tous les rudiments du métier auprès de Jaques LOGOH : << Un jour je regardais la télé et j’avais suivie un reportage sur le Fimo. Lorsque j’ai vu le défilé de mode avec l’agence Challenge Model Agency, j’ai eu un déclic et je me suis dite que c’était cela que je voulais faire… J’avais déjà entamée des études d’esthétique mais je me rendais compte que c’était vraiment là ma destinée…défiler sur un podium, c’était un rêve >>.


En 8 années de travail, de sacrifices et de don de soi, Celine a très vite gravit les échelons et est devenue une des têtes pensantes à la direction du Fimo et de l’agence auprès de Jaques LOGOH, son mentor : << Je dis toujours que je suis née dans la mode avec le Fimo. J’étais là dans les débuts. Il y’a 8 ans que j’ai commencée à travailler dans la mode et à l’agence. Le Fimo vient de faire sa 8eme édition.>>.

Une enfance double-face

Issus d’une famille de 4 enfants, Céline est la seule fille de la fratrie et a connue une enfance heureuse mais plutôt assez difficile :
<< Mes parents se sont séparés et j’ai été élevée par ma mère dans des conditions très difficiles. Ma mère a due jouer les deux rôles de parents et ça n’a pas été facile. À l’âge de 14 ans, je pense que j’étais devenue une adulte prématurée car j’ai due prendre tôt mon indépendance pour subvenir à mes besoins. Une période difficile où il fallait se battre avec toutes ses forces surtout lorsque je pensait aux conditions difficiles dans lesquelles mes frères, ma mère et moi on vivait… Aujourd’hui je suis si fière du chemin. Je pense avoir atteint un certains nombre de mes objectifs. Et ma mère est devenue une business woman chevronnée et fais du commerce de bois>>.

Profil d’un bon mannequin pour Céline

Pour moi un bon mannequin c’est être personne qui sort de l’ordinaire, une personne qui a quelque chose de spécial.

Son message à l’occasion du 08 mars, journée internationale des de la femme

Je suis une femme battante , travailleuse qui a pleins d’amour à partager. Je suis une femme honnête , sensible et vraie.
Pour moi , la journée internationale de la femme, devrait être une journée de rappels des droits auxquels nous devrions tous bénéficier en tant que être humain. Il faut que cette journée soit une journée de réflexions sur comment améliorer la condition de la femme dans la société surtout quand on sait que chez nous en Afrique , il y’a encore beaucoup à faire. Nous méritons toutes d’être des femmes accomplies.

Son point de vue sur l’univers du mannequinat en Afrique

Aujourd’hui je suis fière de l’Afrique parce qu’il y’a 5 ans ou 10 ans en arrière, il n’y avait pas beaucoup de femme noires mannequins mais aujourd’hui on en voit de plus en plus sur les grands T à l’international.

Ces femmes qui l’inspirent !

Lupita n’yongo, Adama Paris, Angélique Kidjo.

Ses futurs projets

Je travaille sur mon salon d’esthétique en ce moment et j’ai des projets pour une ligne de lingerie pour les femmes rondes, histoire de les décomplexer pour montrer toutes leurs beautés.

Nel Soro

Partage de l'article