• FASHION NEWS  • INTERVIEW  • MISTER SUPRANATIONAL 2024, Junior Firmin Yapi en course pour défendre la Côte d’Ivoire

MISTER SUPRANATIONAL 2024, Junior Firmin Yapi en course pour défendre la Côte d’Ivoire

Temps de lecture: 6 minutes

La prestigieuse finale du concours Mister Supranational 2014 a lieu à partir du 22 juin prochain en Pologne. Le jeune mannequin Junior Firmin Yapi est attendu pour défendre les couleurs ivoiriennes. Il s’envolera ce samedi 15 juin de l’Aéroport nationale Felix Houphouët Boigny.

A travers cette interview exclusive, nous vous invitons à mieux le connaitre et à découvrir ses attentes et ses aspirations

Pouvez-vous nous parler un peu de vous ? Qui est Junior Firmin Yapi en dehors des concours de beauté ?

Je suis Firmin Junior Yapi, le benjamin de ma famille avec 3 frères, 2 sœurs et ma merveilleuse maman ♥️. Malheureusement, je suis orphelin de père. Actuellement, je suis responsable de la communication dans une entreprise d’audiovisuel et de communication. J’ai une formation en finance, comptabilité et gestion d’entreprises, complétée par un certificat en communication et en management digital.

Je dirige aussi un mouvement associatif qui aide les personnes ayant des incapacités psychologiques, financières, et sociales, notamment les orphelins, les veuves et les jeunes en difficulté. En outre, je suis un acteur culturel reconnu, étant auteur et compositeur inscrit au ministère de la Culture et au BURIDA. Je suis également en formation comme mannequin à l’agence Magnetic Models Agency.

Comment êtes-vous entré dans le monde des concours de beauté masculine ?

Mon entrée dans les concours de beauté masculine a été inspirée en 2022, lorsque je suis tombé sur une vidéo de Mister Supranational 2021 en Pologne sur Instagram. En explorant le compte Instagram de la compétition, j’ai remarqué la faible représentation africaine, particulièrement celle de la Côte d’Ivoire. Cela m’a motivé à représenter fièrement mon pays pour mettre en avant nos richesses touristiques, culturelles et gastronomiques. J’ai donc commencé ma préparation physique et psychologique en août 2022.

Qu’est-ce qui vous a motivé à participer à Mister Supranational Côte d’Ivoire ?

Ma motivation est née d’un besoin de représentation pour la Côte d’Ivoire sur la scène internationale. J’avais le rêve de porter haut les couleurs de mon pays dans une compétition qui valorise l’excellence, la sociabilité et la diversité culturelle. C’est ce besoin de visibilité et de fierté nationale qui m’a poussé à participer.

Pouvez-vous nous raconter votre expérience lors de la compétition nationale et comment vous vous êtes préparé pour cela ?

Mon expérience lors de la compétition nationale a été enrichissante. J’ai eu l’opportunité de rencontrer des jeunes partageant des valeurs et des ambitions similaires aux miennes. Cependant, la compétition a été impactée par la Coupe d’Afrique des Nations 2023, ce qui a entraîné une diminution de l’engagement du comité. Malgré cela, j’étais bien préparé avec une stratégie de communication nationale solide, ce qui m’a permis de rester sur la bonne voie.

Rôle et responsabilités en tant que Mister Supranational Côte d’Ivoire Quelle signification a pour vous le titre de Mister Supranational Côte d’Ivoire ?

Le titre de Mister Supranational Côte d’Ivoire représente une grande responsabilité.

Ce rôle implique non seulement de représenter mon pays à l’international mais aussi d’aspirer à inspirer les autres. En tant que Mister Supranational CI, il est crucial d’être un ambassadeur qui inspire et influence positivement, tant les enfants, les jeunes que les adultes.

Quelles sont les responsabilités qui viennent avec ce titre ?

Les responsabilités associées à ce titre sont :

Représenter la Côte d’Ivoire à la compétition internationale.

Porter un projet social et entrepreneurial.

Être un ambassadeur qui inspire la jeunesse avec de bonnes valeurs.

Promouvoir la culture et le tourisme de son pays.

Et bien d’autres responsabilités définies par le comité international.

Comment comptez-vous utiliser cette plateforme pour inspirer et influencer positivement les jeunes Ivoiriens ?

Je compte utiliser cette plateforme pour inspirer et influencer positivement les jeunes Ivoiriens en respectant les responsabilités mentionnées précédemment. En mettant en pratique ces engagements, je suis convaincu de pouvoir avoir un impact significatif sur de nombreux jeunes.

Préparation pour la compétition internationale

Comment vous préparez-vous pour la grande finale en Pologne ?

La préparation est un défi car tout s’est passé très rapidement. En pleine campagne nationale, j’ai appris que j’avais été élu Mister Supranational CI 2024 par un vote du public et une sélection du jury. La période de préparation pour l’international était courte, et j’ai dû trouver rapidement les ressources nécessaires pour couvrir mes frais de séjour et d’autres dépenses. Grâce à la providence divine, je parviens à avancer et à m’approcher de mes objectifs.

Quels sont les défis que vous anticipez lors de la compétition internationale et comment comptez-vous les surmonter ?

Les défis incluent plusieurs épreuves comme le challenge SUPRACHAT, le challenge INFLUENCER, le challenge TOP model et le challenge du meilleur projet. Je mobilise ma base de fans pour me soutenir lors de ces défis et utilise les ressources financières limitées à ma disposition pour être performant. Avec un mental d’acier, je suis déterminé à surmonter ces obstacles car seuls les plus forts atteignent leurs objectifs.

Quelles qualités pensez-vous que vous apporterez à la scène internationale qui vous distingueront des autres concurrents ?

Mon authenticité et mon unicité sont mes atouts majeurs. Chaque candidat a un projet et des valeurs, mais ce qui me distingue est mon authenticité. Je crois que c’est cette qualité qui fera la différence sur la scène internationale.

Perspectives sur la mode et la culture

Comment décririez-vous votre style personnel et comment cela reflète-t-il la culture ivoirienne ?

Mon style est éclectique et adaptable, comme un caméléon. Je peux m’adapter à toutes les situations tout en restant unique. Cette capacité d’adaptation reflète la diversité et la richesse de la culture ivoirienne.

Selon vous, quelle est l’importance de la mode dans la représentation culturelle internationale ?

La mode joue un rôle crucial dans la représentation culturelle internationale car elle rassemble les peuples malgré leurs différences. Elle permet au monde de découvrir et d’apprécier d’autres cultures. De plus, la mode est un facteur clé dans l’économie des nations.

Quels designers ivoiriens ou africains admirez-vous et pourquoi ?

J’admire Paulaurain pour son parcours inspirant, ayant fréquenté la même école que moi et réussi à se démarquer avec ses créations influentes. Ibrahim Fernandez est également admirable pour ses créations vraiment originales, tout comme Mad & Lee qui révolutionnent la mode masculine ivoirienne.

Ambitions futures et aspirations

Quels sont vos objectifs à long terme, à la fois dans le domaine de la mode et en dehors ?

Mes objectifs à long terme incluent la création d’une structure de communication et de formation pour les aspirants aux concours de beauté, ainsi que le développement d’une marque de vêtements pour enfants et adultes. Je souhaite également collaborer avec des personnalités influentes d’Afrique et du monde entier.

Avez-vous des projets spécifiques ou des causes que vous souhaitez promouvoir pendant votre mandat de Mister Supranational Côte d’Ivoire ?

Oui, je prévois de créer une association pour aider les femmes dans les zones rurales à développer des activités génératrices de revenus. Je souhaite également mener des actions avec mon groupe associatif pour soutenir les enfants atteints de cancer, sensibiliser à cette maladie, et assister les veuves, les orphelins et les personnes en situation d’incapacité.

Comment voyez-vous votre rôle évoluer après la compétition en Pologne, que vous remportiez ou non le titre international ?

Après la compétition, je m’engage à mettre en œuvre toutes les aspirations que j’ai mentionnées. Que je gagne ou non le titre international, je continuerai à travailler pour réaliser mes objectifs et avoir un impact positif.

Questions personnelles pour conclure

Quelles sont vos passions en dehors de la mode et des concours de beauté ?

Mes passions sont variées. Professionnellement, je suis passionné par la comptabilité, la communication et le management. Artistiquement, je m’intéresse à la musique et à l’art africain. Sportivement, j’aime la natation et la musculation. J’ai également une passion pour la découverte.

Qui sont vos modèles ou inspirations dans la vie et pourquoi ?

Ma mère et ma sœur sont mes premières inspirations pour leur parcours incroyable. Ensuite, Charle Dibi Koffi, ancien président du Conseil économique de Côte d’Ivoire, m’inspire par sa rigueur, son abnégation et sa discipline. Enfin, le pasteur Mohamed Sanogo m’inspire par son audace, sa détermination et son altruisme, des valeurs que j’admire profondément.

Quel message aimeriez-vous transmettre à vos fans et aux jeunes qui vous suivent ?

Croyez en vos rêves. La Bible dit : « Là où est ton cœur, là se trouve ton trésor. » Poursuivez votre trésor, qui est votre but et votre rêve, et réalisez-le. N’attendez pas d’avoir de grands moyens pour commencer. Allez de l’avant avec la force que Dieu vous donne et gardez la foi.

Partage de l'article