Image Alt
 • FASHION NEWS  • Culture  • DEUIL / Alber Elbaz, ex-directeur artistique de Lanvin est mort du covid

DEUIL / Alber Elbaz, ex-directeur artistique de Lanvin est mort du covid

Temps de lecture: 2 minutes

Le créateur de mode israélo-américain, Alber Elbaz, est décédé le samedi 24 avril 2021, à l’âge de 59 ans, des suites de la covid-19. L’annonce a été faite le dimanche 25 avril 2021 par le groupe de luxe Richemont, dans un communiqué. Reconnaissable à sa silhouette ronde, ses lunettes et son nœud papillon, Alber Elbaz a marqué le monde de la mode par ses petites robes, souvent noires, prisées d’actrices hollywoodiennes comme Natalie Portman, Cate Blanchett ou Sienna Miller.

Né au Maroc, Alber Elbaz (né Albert) a commencé sa carrière avec le créateur américain Geoffrey Beene à New York avant d’être engagé par Guy Laroche. Il avait ensuite pris la difficile succession d’Yves Saint Laurent pour la ligne prêt-à-porter du couturier français en 1998, avant de rejoindre Lanvin en 2001. À sa tête pendant 14 ans, il a réussi le tour de force de replacer la plus ancienne maison de couture française, fondée par Jeanne Lanvin en 1889, au firmament de la planète mode, lui redonnant succès et notoriété.

Chez Lanvin, il affirme son style et sa vision de la mode pour les femmes. Une mode fonctionnelle qui doit accompagner leurs corps et les mettre en valeur, expliquait-il. En 2015, il est évincé de la maison Lanvin. Un départ brutal et traumatisant pour le créateur, qui aura du mal à s’en remettre. Les années suivantes, il se fait discret, produisant quelques collaborations. Fin 2019, il s’associe au groupe de luxe suisse Richemont dans le but de créer sa propre griffe « AZ Factory », qu’il veut « fonctionnelle et qui convient à tout le monde« . « Alber Elbaz, le couturier fin, sage et capricieux qui a donné la priorité aux femmes, nous a quittés après trois semaines de lutte contre la covid », a affirmé sur Instagram la papesse de la mode Suzy Menkes.

Par Adams T.

Partage de l'article